François ST PÈRE : Dépister les 4 profils de couple qui consultent pour optimiser ses interventions
2021-01-16
Quand l’insomnie tourne au cauchemar: chronicité, comorbidité et cas difficiles.
2021-01-16

Guy BOUCHER : Les symptômes dissociatifs : Évaluation et traitement

 

Formation de 3 heures
par Guy BOUCHER, psychologue

SUIVRE CETTE FORMATION
 

Résumé

Lorsque nous intervenons avec une clientèle présentant une symptomatologie complexe, il n’est pas rare de faire face à des états dissociatifs qui viennent ralentir, voir interférer avec le processus thérapeutique en cours. Certains de nos clients ont vécu de la maltraitance, de l’abus, de la négligence ainsi que multiples traumatismes psychiques au cours de leur vie. Un des mécanismes de protection pour y faire face est la dissociation. Bien que ce mécanisme peut-être tout à fait salvateur lors d’un traumatisme, nos clients ont tendance à le réutiliser inconsciemment venant de ce fait interférer au niveau de leurs relations interpersonnelles et autres sphères de leur vie. Les états dissociatifs engendrent une détresse telle chez nos clients qu’ils se retrouvent complètement submergés, voire paralysés par ces états. Nombreux chercheront diverses façons pour mieux composer avec eux dont les comportements d’évitement, une consommation excessive, de l’automutilation ainsi que des idéations suicidaires. Un cercle vicieux apparaît et la chronicité s’installe progressivement venant de ce fait complexifier nos interventions. Comprendre la fonction de ces comportements problématiques chez nos clients permettra d’intervenir de manière plus adaptée et plus efficace. Il est donc primordial de bien reconnaitre ce type de réactions archaïques afin de mieux guider nos clients vers un rétablissement.

PLAN DE COURS